Côte d’Ivoire: Mouvement de l’armée Française lourdement armée vers le nord

Un vaste mouvement de l’armée Française lourdement armée a été constaté dans la soirée du dimanche 19 août 2018.

Ce convoi qui contient plusieurs chars de guerre et plusieurs engins lourds n’est pas passé inaperçu. Aucune information officielle n’a été donnée sur ce mouvement d’un dispositif de guerre de l’armée Française même si tout indique qu’il s’intègre dans la guerre au Mali contre les terroristes, le 43ème Bima étant devenu la base arrière de l’opération Barkhane.

Ce convoi a créé un embouteillage sur l’axe Bouaké-Béoumi en début de soirée de ce dimanche.

Rappelons que le lundi dernier, l’armée française, qui stationne en Côte d’Ivoire selon un accord de défense datant des années 60, avait connu une journée chaude à base de Lomo-Nord (Toumodi) dans la région de Toumodi (centre). En effet, les populations de la localité avaient encerclé le camp pour s’opposer à l’expérimentation de l’arme CAESAR qui a une portée de 40 km, comme rapporté par une source sur place.

Lire Aussi:  Emmanuel et Brigitte Macron ont adopté un chien

La chefferie qui avait adressé un courrier au préfet de la région du Bélier pour lui indiquer qu’elle s’était opposée au déploiement de l’arme « César » sur son sol car jugée dangereuse, s’est vue surprise par l’armée française le 9 août dernier qui est allé effectuer des tirs avec l’arme en question. Les populations avaient donc encerclé le camp militaire Français durant des heures pour marquer leur désaccord.