Syrie: lancement d’une école israélienne à Idlib

Moti Kahana, le millionnaire controversé israélo-américain qui a créé un fond pour financer les mercenaires en Syrie, a récemment concentré ses efforts pour lancer une école dans la province syrienne d’Idlib occupée par les terroristes.

L’homme d’affaires israélien a créé un fond pour financer cette école dans l’objectif de « changer la vision que les Syriens ont d’Israël. »,a rapporté le journal israélien, Maariv sur son site.

Selon le rapport, cette école a accueilli 90 élèves avec 15 enseignants pour cette année scolaire. En plus, la fondation israélo-américaine de Moti Kahana a lancé deux autres établissements scolaires dans le sud de la Syrie, près du Golan occupé, sous le contrôle des groupes extrémistes armés.

Lire Aussi:  Libye: les jihadistes de l'EI ont occupé brièvement le centre de Sabrata

La méthode d’enseignement dans cette école est bien sûr « différente de celle de l’Éducation nationale syrienne», car elle doit « changer le regard des élèves sur Israël ».

Une fois diplômés, ces élèves pourront poursuivre leurs études dans les universités israéliennes.

La province syrienne d’Idlib était occupée ces dernières années par les « opposants » syriens. Le chef-lieu de cette région est tombé il y a quelque mois aux mains du groupe terroriste du Front al-Nosra (rebaptisé Fatah al-Cham).

 Presstv France