Quarante corps de migrants retrouvés en une semaine en Libye

Le Croissant-Rouge libyen a annoncé samedi avoir retrouvé depuis dimanche les corps de 40 migrants morts noyés au large de la capitale Tripoli en tentant de rejoindre les côtes européennes.

« Nous avons récupéré aujourd’hui (samedi) six corps et huit autres hier (vendredi), portant le total des corps récupérés depuis dimanche au large de Tripoli à 40 », a déclaré à l’AFP Khaled Mohamed Al-Adou, membre du Croissant-Rouge.

Dimanche dernier, 16 corps de migrants avaient été découverts sur une plage de Zouara, à 160 km à l’ouest de Tripoli près de la frontière tunisienne.

Les passeurs de migrants clandestins profitent du chaos qui règne en Libye depuis la révolte populaire qui a renversé le régime du dictateur Mouammar Kadhafi en 2011. La plupart des départs ont lieu depuis l’ouest du pays, à destination de l’Italie qui n’est qu’à 300 kilomètres.

Cette semaine, de nouveaux naufrages entre la Libye et l’Italie ont alourdi le bilan de migrants morts en mer, qui s’élève à 4.220 depuis le début de l’année, un chiffre déjà supérieur aux totaux annuels de 2014, 2015 et de n’importe quelle autre année pour laquelle un bilan existe, a indiqué l’Organisation internationale pour les Migrations.

Plus de 725 migrants supplémentaires sont morts jusqu’à présent en 2016 par rapport à la même période en 2015, a souligné l’OIM.

Vendredi, des opérations de sauvetage coordonnées par les garde-côtes italiens ont permis de sauver 1.200 personnes.

Avec AFP