La dépigmentation artificielle de la peau prend de l’ampleur au Bénin

Le phénomène de la dépigmentation artificielle de la peau augmente au Bénin, notamment chez les jeunes qui pensent que s’éclaircir la peau permet d’ttirer l’attention ou de se rendre plus beau. Ils sont nombreux ces hommes et femmes qui tentent d’éclaircir leur peau noire ébène pour arborer une plus claire… Malheureusement avec des conséquences déplorables.

Un reportage de notre correspondante à Cotonou Ginette Fleure Adandé

Au marché Dantokpa, le plus grand marché du Bénin, on y rencontre un peu de tout mais surtout ces hommes et femmes qui offrent des conseils de beauté à ceux qui le demandent. Ils vendent surtout des mélanges de savons et de pommades pour le corps pour tout type de peau mais beaucoup plus pour ceux qui veulent passer de la peau noire à la peau claire. C’est plutôt une bonne affaire pour ces spécialistes qui font par jour 500.000FCFA de chiffres d’affaires. Mais une association œuvrant pour la sauvegarde de la peau noire met en garde contre les dangers de ces produits pendant des séances de sensibilisations.