Manger le vagin peut prévenir et guérir le cancer selon une étude

Selon une étude sur le traitement du cancer, il est maintenant possible de guérir le cancer simplement en mangeant des << organes gén!taux féminins >>.

Selon les recherches initialement rapportées à l’Université d’État de New York, le repas le plus important d’un homme, pourrait bien être le vag1n de son partenaire!.  Les hormones telles que les hormones DHEA et l’oxytocine sont produites chaque fois que le cunnilingus (le cunnilingus consiste à stimuler le sxxe féminin avec la bouche) se produit.

Les hormones DHEA  proviennent de la glande surrénale et sont également fabriquées dans le cerveau. La DHEA conduit à la production d’œstrogènes ( Les données suggèrent que la DHEA peut aider à traiter la dépression, l’obésité,  l’ostéoporose et le Cancer.

Lire Aussi:  Cet ancien remède tue plusieurs types de cancer, y compris du sein, du poumon et de la prostate

L’ocytocine est une hormone sécrétée par l’hypophyse qui est connue pour son rôle dans l’accouchement, l’allaitement, l’attachement mère-enfant et le lien social.

Des chercheurs ont montré qu’elle peut aussi stimuler la spiritualité. Cette hormone importante joue un rôle crucial dans le processus d’accouchement et contribue également à la reproduction masculine … mais pourrait-elle également prévenir contre le cancer?

Ces hormones sont en cours d’étude sur leurs effets sur les cellules cancéreuses et les médicaments préventifs possibles.

L’ocytocine a déjà montré qu’il est efficace pour prévenir le cancer du sein dans une hypothèse clinique telle que celle-ci. D’autres études cliniques sur les deux hormones sont menées pour déterminer leurs effets sur les cellules cancéreuses.

Lire Aussi:  Les préservatifs chinois seraient trop petits pour les Zimbabwéens, selon le ministre de la Santé