La bière contiendrait un remède contre de dangereuses maladies

Le xanthohumol que contient le houblon, dont les fleurs femelles sont utilisées dans la fabrication de la bière, pourrait s’avérer utile dans la lutte contre l’obésité, l’hypertension artérielle et le diabète.

Une équipe de chercheurs de l’Université d’État de l’Oregon aux États-Unis ont mené des expériences sur des souris de laboratoire afin d’étudier l’impact de la bière sur un organisme atteint d’obésité, d’hypertension artérielle et de diabète de type 2, relate la revue Scientific Reports.

Avant le début des expériences, les rongeurs ont été gavés avec de la nourriture ayant une teneur élevée en lipides, ce qui visait à imiter le «régime alimentaire occidental». Or, l’abus de «malbouffe» peut mener en l’occurrence à un certain nombre de problèmes, à savoir l’obésité et l’hypertension artérielle. 

Lire Aussi:  Israël invente l’œil bionique pour les aveugles

Les scientifiques ont ainsi pu constater que les souris ayant ingéré des dérivés hydrogénés du xanthohumol avaient une résistance réduite à l’insuline, résistance qui est un des facteurs provoquant entre autres le développement du diabète de type 2.

En outre, ces mêmes souris étaient peu sensibles à la leptine, hormone responsable de la sensation physique de la faim.

Ainsi, les scientifiques ont indiqué que les cobayes s’étaient en l’occurrence rassasiés plus tôt que d’habitude et mangeaient moins ce qui compensait leur consommation de produits riches en graisses.

SPUTNIK FRANCE