Expert: l’Otan impuissante face aux chars russes Armata

Le nouveau char russe T-14 Armata est capable de parer les armes antichars dont disposent actuellement les pays membres de l’Otan, selon un expert de l’IISS.

Le brigadier Ben Barry, chercheur de l’Institut international des études stratégiques (IISS), estime que les moyens modernes de lutte antichar utilisés par l’Otan sont peu efficaces contre le char russe T-14 Armata, annonce la BBC.

Le nouveau char russe T-14 Armata est équipé d’un système de protection active Afghanit capable tant de détruire physiquement des cibles que de brouiller leur fonctionnement. Le radar radio-optique de l’Afghanit est composé de quatre grilles d’antennes qui préviennent l’équipage de l’approche des obus. Un système de neutralisation radio-électronique modifie la trajectoire des roquettes adverses.

Lire Aussi:  Vous pouvez maintenant acheter votre propre avion de chasse russe

Selon l’expert, ce système de protection représente une menace pour toute une génération d’armes de lutte antichar, dont les lance-missiles antichar américains Javelin.

Ben Barry estime que les pays membres de l’Otan devraient prendre des mesures pour perfectionner leurs armes antichars et renforcer la protection de leurs blindés.

Selon la BBC, la Norvège a été un des premiers pays membres de l’Otan à débloquer des moyens destinés à remplacer les lance-missiles antichar Javelin. Il a été annoncé qu’une somme de 24 à 42 millions de dollars était allouée à ces fins par le budget norvégien.

Source : Sputnik France