La Corée du nord menace de couler le porte-avions américain si ce dernier entre dans ses eaux territoriales

Un porte-avions américain et sa flotte font route vers la péninsule coréenne depuis samedi sous l’ordre de Donald Trump après avoir menacé le régime de Pyongyang d’une action unilatérale.

La Corée du Nord a de son côté, promis d’apporter une réponse au déploiement de ce porte-avions américain dans la péninsule, avertissant qu’elle était prête pour la guerre, au moment où la tension ne cesse de s’accentuer dans la région.

« Le déploiement insensé américain pour envahir notre pays a atteint une phase préoccupante […] Et nous  sommes prêts  à réagir, quel que soit le type de guerre voulu par les États-Unis », a déclaré un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères cité par l’agence officielle KCNA.

Pyongyang n’a pas l’intention d’arrêter son programme nucléaire et promet de contre-attaquer.

«Nous prendrons les mesures de contre-attaque les plus fermes contre les provocateurs, afin de nous défendre par la voie des armes», a ainsi précisé le porte-parole du chef de la diplomatie de Pyongyang, toujours cité par KCNA.