Corée du Nord: Les haut supérieur de l’armée menace de renverser Kim s’il ose recontrer Trump

La Corée du Nord a menacé mercredi d’annuler le sommet prévu le 12 juin entre son dirigeant Kim Jong Un et le président américain Donald Trump en raison de » manœuvres militaires au Sud », a rapporté une agence sud-coréenne.

Pyongyang a également annulé une rencontre de haut niveau avec la Corée du Sud prévue mercredi pour protester contre l’exercice militaire annuel Max Thunder auquel prennent part les armées sud-coréenne et américaine, a affirmé Yonhap, citant l’agence officielle nord-coréenne KCNA.

Selon nos sources en Corée du Nord, certains haut supérieur de l’armée ont menacé de renverser Kim Jung un s’il ne suspend pas la rencontre prévu avec le président américain Donald Trump à Singapour le 12 juin. les officiers supérieur lui aurait dit de ne pas engager de pourparlers avec son pire ennemi qui a constamment menacé de détruire le pays et pluoto se concentrer pour réunir les deux corées

Personne ne peut dire avec certitude si la menace est la raison pour laquelle le leader nord-coréen veut terminer le sommet avec Trump à tenir le mois prochain à Singapour

Les experts américains ont confirmé cette hypothèse sur la question de savoir si la déclaration nord-coréenne, qui a également suspendu les hautparlers à haut niveau prévu avec la Corée du Sud, qui devrait débuter mercredi, pourrait être un signe de pression politique interne sur Kim.  Il n’est pas hors de question qu’il signale aux officiers militaires qu’il craint d’être sur le point de renverser des décennies de dogmes politiques en traitant avec les États-Unis.