Les forces irakiennes aux portes de l’Arabie saoudite