La Défense russe demande l’aide de la Turquie pour récupérer les débris du Su-25 abattu

Le ministère russe de la Défense russe a rédigé une requête destinées aux autorités turques demandant de l’aide dans la récupération des débris du Su-25 abattu en Syrie. De plus, la Défense russe compte déterminer l’origine de la roquette, par laquelle l’avion a été abattu, à l’aide des débris de son moteur.

Le ministère russe de la Défense a annoncé avoir envoyé une demande à la Turquie pour l’aider à obtenir tous les débris du Su-25, abattu le 3 février en Syrie.

«Le ministère de la Défense russe a envoyé une demande à la partie turque pour l’aider à récupérer tous les débris de l’avion d’attaque russe Su-25 abattu par des terroristes le 3 février dans l’espace aérien au-dessus de la province syrienne d’Idlib», indique le communiqué du ministère.

Lire Aussi:  Le président du Soudan accuse les États-Unis de chercher à diviser le pays en cinq États

En outre, il espère établir l’origine du missile sol-air portatif utilisé par les terroristes et les canaux de son acheminement vers la Syrie.

«Les débris des moteurs de l’avion d’attaque russe avec des traces de l’impact du missile présentent un intérêt particulier pour les experts russes dans le but d’identifier de manière précise le missiles utilisé par les terroristes, établir le lieu de sa production et identifier leurs canaux d’approvisionnement vers la Syrie», a noté le communiqué de la Défense russe.

Un Su-25 russe a été abattu en Syrie le 3 février par un système portatif utilisé par des terroristes alors qu’il survolait la zone de désescalade d’Idlib, selon les informations communiquées par le ministère russe de la Défense. Le pilote de l’avion, Roman Filippov, avait informé qu’il s’était éjecté dans une zone contrôlée par les terroristes du Front al-Nosra.Grièvement blessé, il s’est fait sauter en actionnant lui-même une grenade alors qu’il était encerclé par les terroristes, apprend-on du communiqué.

Lire Aussi:  5 pays se seraient accordés sur le recoupage du Proche-Orient lors d’une «réunion secrète»

Il sera élevé au rang de Héros de la fédération de Russie à titre posthume, a déclaré lundi le ministère russe de la Défense.

Sputnik New France