Quand la Russie menace de raser le Qatar

Intéressant cet enregistrement de la chaine « France 2 » d’une discussion entre l’ambassadeur russe au Conseil de sécurité Vitali Tchourkine, le premier ministre du Qatar et le ministre qatari des affaires étrangères Hamed Ibn Jassem, où ce dernier s’est adressé à l’ambassadeur russe au Conseil de sécurité en lui disant :

« Je vous préviens de toute utilisation du veto par la Russie sur la crise en Syrie, sinon elle perdra tous les pays arabes »

L’ambassadeur russe a répondu à Ibn Jassem en toute froideur : « Si vous me reparlez sur ce ton de nouveau, il n y aura plus une chose qui s’appelle le Qatar »

Lire Aussi:  Syrie: Une guerre à 10 000 milliards de dollars US

Ce dernier à poursuivi en s’adressant cette fois au Premier ministre du Qatar : « Vous êtes ici au Conseil de sécurité en tant qu’invité, respectez nous et reprenez votre taille initiale, d’ailleurs je ne m’adresserai plus a vous, je parle au nom de la grande Russie, et qu’avec les grands »

En effet, les mises en garde du ministre des affaires étrangères du Qatar n’ont eu aucun effet sur la décision Russe, où cette dernière avec la Chine ont utilisés le double droit de veto au Conseil de sécurité, pour annuler un projet de résolution qui condamne le régime Syrien.

Via : fr.awdnews.com

Lire Aussi:  Julian Assange: « François Hollande est une escroquerie »