Une Française noire expulsée d’un restaurant en Turquie à cause de son «odeur» (vidéo)

La fondatrice du média féminin Reines des Temps Modernes, Wendie Zahibo, a vécu lors de son voyage en Turquie une expérience très désagréable qu’elle a qualifiée d’«injustice». Après avoir dîné dans un restaurant à Istanbul, cette Française d’origine ivoiro-centrafricaine s’est vu demander de quitter l’établissement en raison de son odeur.

Une vidéo publiée sur Instagram par la militante féministe et fondatrice du magazine électronique Reines des Temps Modernes Wendie Zahibo laisse penser que les personne d’origine africaine ne sont pas toujours les bienvenues dans certains restaurants d’Istanbul.

D’habitude je ne partage pas tous les trucs racistes que je vois passer sinon on n’a pas fini de pleurer… Mais là c’est chaud. Il y a Wendie Zahibo, créatrice de @HelloRTM qui est actuellement à Istanbul et à qui on a dit de sortir d’un restaurant à cause… de son odeur ! pic.twitter.com/DwM1D1Exxi— Jennifer Padjemi (@jenniferpadjemi) March 18, 2019

Lire Aussi:  Elle échappe à un viol parce qu'elle a fait croire qu'elle était séropositive

La vidéo montre notamment un dialogue en anglais entre la femme et un employé du restaurant. Il en ressort que l’homme vient de demander à Mme Zahido et à la personne qui l’accompagne et qui tourne la vidéo de quitter le restaurant à la demande du patron de ce dernier à cause de «leur odeur». Très étonnée, la femme veut savoir de quelle odeur il s’agit précisément, ce à quoi le serveur lui répond qu’il ne le savait pas mais que c’était elles qui devaient le savoir

Dans le texte qui accompagne la vidéo, la femme dit ne pas avoir de mots pour exprimer ses émotions suite à ce qu’elle a qualifié d’«injustice». Elle a également fait allusion à la chanson de Nina Simone «To Be Young, Gifted and Black» dans laquelle la chanteuse appelle les Afro-Américains à être fiers de leurs origines.

Lire Aussi:  [VIDEO] 35 pompiers, 5 heures d’intervention… Ce qu’il se passe quand une Tesla prend feu

«Se voir demander de quitter un restaurant (après avoir dîné bien sûr et juste avant de régler l’addition) car votre odeur de Noir dérange! L’injustice de l’expérience! Je n’ai même pas les mots pour exprimer ce que j’ai ressenti à ce moment. Toutes les émotions qui sont passées dans ma tête, dans mon corps. J’ai juste cette petite phrase qui tourne en rond dans ma tête. To be black and gifted!!! [être Noir et doué, ndlr] Turquie >> Istanbul!», a-t-elle écrit.

Des internautes lui ont déjà exprimé leur soutien tout en condamnant l’attitude raciste des employés des restaurants envers les personnes d’origine africaine.

Lire Aussi:  Maroc: 2 ans après l’enterrement de sa femme, il la voit à la télévision!