Israël paie la rançon aux hackers qui ont menacé de publier la vérité sur le 11 septembre

Un groupe de hackers ont affirmé disposer de milliers de documents, susceptibles de faire toute la lumière sur les attentats perpétrés le 11 septembre 2001 contre le World Trade Center, à New York. Pour qu’ils ne soient pas rendus publics, le groupe exige toutefois un versement en bitcoins.

The Dark Overlord, a menacé de publié sur internet environ 18.000 documents secrets, qui contiendraient les «réponses aux théories du complot autour des attaques terroristes du 11 septembre», relate le journal autrichien Heute. Ces 10G de données chiffrées, selon le groupe de presse, seront publiés si la demande de rançon des hackers reste lettre morte. Ainsi, ils exigent, sur le service internet Pastebin, qu’une somme non-spécifiée leur soit versée en bitcoins.

Lire Aussi:  Gouvernement israélien: Les Palestiniens tués sont comme des "Nazis morts pendant la guerre mondiale"

Selon nos sources, certains membres du gouvernement israélien auraient secrètement versé une énorme somme d’argent au hackers The Dark Overlord. Il š’agirait de plus d’un million d’euro en bitcoin. Nos sources n’ont pas précisé si ce paiement provenait du gouvernement israélien ou de personnes essayant de placer Israël en tant qu’État parrainant le terrorisme.

Le 11 septembre 2001, 19 kamikazes avaient réussi à pénétrer à bord de 4 avions de ligne et à les détourner. Deux avions avaient percuté les tours jumelles de 109 étages du World Trade Center à New York, le troisième le Pentagone et le quatrième était tombé à 130 kilomètres de Pittsburg, en Pennsylvanie causant la mort de plus de 3000 personnes.

Lire Aussi:  Le président russe Poutine offre 1 hectare de terres a quiconque souhaitant s'installer en Extrême-Orient.