Pyongyang inviterait des militaires sud-coréens à un défilé

La Corée du Nord souhaiterait inviter des représentants des forces armées sud-coréennes à un défilé qui doit se tenir à Pyongyang la veille de l’ouverture des JO-2018, selon des sources de renseignement à Séoul cités par des médias.

Les dirigeants de la Corée du Nord, au nom de leur leader Kim Jong-un, envisagent d’inviter des militaires sud-coréens à un défilé qui aura lieu le 8 février à Pyongyang, veille de l’ouverture des Jeux olympiques de Pyeongchang, relate le journal japonais Asahi citant des sources de renseignement à Séoul.

Pyongyang aurait diffusé cette information dans un message adressé aux représentations nord-coréennes à l’étranger. Des contacts avec Séouldans ce domaine seraient déjà en cours.

Le gouvernement sud-coréen dément la tenue de consultations de ce genre, selon les médias. Même si une telle invitation avait lieu, les militaires sud-coréens ne participeraient pas au défilé, d’après les données dont on dispose.