La France menacée par les drones de Daech

Les autorités françaises ont établi de nouvelles règles pour la population civile dans le cadre d’une alerte au drone en addition à celle aux sacs suspects.

Le gouvernement français suppose que les terroristes de l’État islamique pourraient utiliser des drones lors d’éventuels attentats, indique un communiqué diffusé à la police, cité par les médias français.

Une fois un drone détecté, il faudra appeler la police afin de procéder aux examens appropriés.

Depuis le début de la bataille pour la ville irakienne de Mossoul, les terroristes de Daech ont bien amélioré leurs compétences dans l’usage de drones pour commettre des attentats. Auparavant, l’Union européenne avait prévenu que des dizaines d’attentats en Europe étaient sur le point d’être préparés.

fr.sputniknews.com