Elle tue son fils de 8 ans qui la surprend au lit avec son grand-père

Une mère de famille a été condamnée à 30 ans de prison pour le meurtre de son fils. L’enfant, âgé de 8 ans, a eu le malheur de la surprendre en pleine relation sεxuεlle avec son grand-père paternel.

Comme le relate The Independent et la Rai, Veronica Panarello a étranglé son petit garçon, Loris Stival, à l’aide de câbles électriques, avant d’abandonner son corps dans un ravin, près de Santa Croce (Sicile).

Pour le juge en charge du dossier, il s’agit bien d’un acte prémédité et mis en oeuvre avec une grande « cruauté ». On peut difficilement lui donner tort. La mère avait pris soin de dissimuler le corps de l’enfant, encore vivant mais inconscient. Le corps du bambin avait été découvert par des chasseurs. Le cadavre présentait une importante blessure à la tête et de nombreuses égratignures sur tout le corps.

Dans un premier temps, Veronica Paranello avait d’abord prétendu face aux enquêteurs que son enfant avait été victime d’un « accident » alors qu’il jouait avec des câbles électriques. Ensuite, elle avancé un autre version selon laquelle le meurtrier de son fils n’était autre que le grand-père paternel de l’enfant, Andrea Stival.

Au bout du compte, Veronica Paranello, qualifiée de « manipulatrice égocentrée » durant l’ensemble du procès, a écopé d’une peine de prison de 30 ans.

7 sur 7