En violation du droit international, le Pentagone parachute des armes en Syrie

Le 3 juin 2016, le Pentagone a parachuté des armes à des groupes armés à Marea (Syrie). Washington espère que ces combattants l’aideront à faire reculer Daesh dans la province de Rakka.

Les groupes armés qui ont bénéficié de cette aide en violation du droit international sont
- soit affiliés au PYG kurde,
- soit des Turkmènes encadrés par des soldats turcs,
- soit encore des arabes ayant fait partie de l’Armée syrienne libre encadrée par des soldats français.

Ces deux derniers groupes ont combattu préalablement la République arabe syrienne aux côtés du Front al-Nosra (Al-Qaïda) et d’Ahrar el-Sham, deux organisations responsables de crimes contre l’humanité.

Lire Aussi:  Les premières images du F-16 israélien abattu par la DCA syrienne circulent sur la Toile

Source