François Hollande évoque un risque de guerre entre la Russie et la Turquie

Le Président français François Hollande a estimé vendredi qu’il existait un risque de guerre entre la Turquie et la Russie du fait de l’implication turque en Syrie.

“La Turquie est impliquée en Syrie (…) Là, il y a un risque de guerre (avec la Russie) et c’est pourquoi le conseil de sécurité (de l’ONU) se réunit en ce moment”, a-t-il dit sur France Inter. François Hollande a affirmé que la Russie ne s’en sortira pas en soutenant unilatéralement Bachar al-Assad, appelant à exercer une pression sur Moscou pour des négociations sur la Syrie.

“Je ne veux pas écarter la Russie de la solution. Je suis allé moi-même à Moscou pour dire à Vladimir Poutine : Nous devons être tous ensemble pour faire cette transition politique. (…) Mais je ne peux accepter que durant les négociations on bombarde des populations civiles”, a-t-il ajouté.

“Nous devons convaincre Moscou de trouver une solution politique, cela vaudra mieux aussi pour les intérêts russes”, a-t-il ajouté.

“Qui doit prendre le relais, qui doit agir, qui doit être présent, qui doit porter les valeurs et les idéaux de la démocratie ? L’Europe. Et la France, en tout cas, en fera la démonstration”, a assuré François Hollande.

Source