Une Indienne accouche de dix bébés morts-nés

Une femme de 28 ans a donné naissance à dix bébés le 15 décembre dernier en Inde. Tous sont morts-nés, relate The Times of India.

Anju Kushwaha, 28 ans a accouché prématurément de dix foetus dimanche dans l’Etat de Madhya Pradesh, au centre de l’Inde. L’accouchement s’est déclenché à six mois de grossesse chez cette jeune femme qui avait subi un traitement contre l’infertilité, ce qui explique cette grossesse multiple. Il s’agirait d’un record en terme de nombres de foetus, tout au moins en Inde, depuis qu’un docteur romain assure avoir retiré quinze foetus du ventre d’une femme en 1971.

Lire Aussi:  Un homme de la Géorgie a gardé sa mère décédée au congélateur pendant des années pour "$exe occasionnel"

Anju, qui réside à 125 km de l’hôpital le plus proche, a délivré les neufs premiers foetus en chemin. Elle s’est présentée à l’hôpital vers 23h dimanche avec son mari, qui transportait les corps des neuf bébés déjà nés, emmaillotés dans des vêtements. La jeune femme a donné naissance au dixième et dernier bébé vers minuit et demi, décédé comme le reste de sa fratrie.

“Il semble qu’Anju n’ait pas été suivie de manière régulière après être tombée enceinte suite à la fécondation in vitro. Au moins trois foetus auraient pu être sauvés en réduisant leur nombre”, explique le Dr Sumitra Yadav, gynécologue. “Les risques de fausse couche, de mortalité infantile et de malformation augmentent à chaque foetus supplémentaire (…)”, ajoute le Dr Yadav.

Lire Aussi:  Insolite: Un matelas-espion créé en Espagne dévoile les adultères