Un avion espion britannique repéré près du littoral de la Crimée

Un nouvel avion espion occidental a longé les frontières russes, poursuivant ainsi les vols de reconnaissance réalisés régulièrement ces derniers mois.

Un avion de guerre électronique appartenant aux forces aériennes britanniques, le Sentinel R1, a procédé à une reconnaissance près du littoral russe de la mer Noire en Crimée et dans le kraï de Krasnodar (Sud de la Russie), lit-on dans un tweet du site Plane Radar.

​L’avion au numéro d’immatriculation ZJ691 est parti de la base aérienne d’Akrotiki, à Chypre, à 14h11, heure de Moscou, pour achever sa mission à 16h07. Le 14 juillet, le même avion avait déjà réalisé un vol de reconnaissance sur le même trajet.

Lire Aussi:  Israël : insulter le drapeau pourrait vous conduire en prison pour trois ans

Le ministère russe de la Défense a souligné que des avions de reconnaissance étrangers ont été plus d’une fois repérés près des frontières russes. Il y a un mois, 20 avions ont réalisé une reconnaissance le long des frontières de la Russie.