Les forces françaises déploient des équipements militaires plus lourds en Syrie

L’armée française a déployé un certain nombre d’armes lourdes dans la province orientale de Deir Ezzur et a également élargi sa présence dans les régions contrôlées par les militants américains dans le nord-est de la Syrie, a rapporté dimanche un site d’information affilié aux militants.

Le site d’informations d’Orient rapporte que les forces françaises ont déployé six batteries d’artillerie près du village d’al-Baqouz dans le sud-est de Deir Ezzur.

Il a ajouté que les forces françaises avaient envoyé plus de matériel militaire dans les régions de Manbij, Hasaka, Ein Issa et Raqqa.

Le site internet indique que les forces françaises ont été principalement déployées dans la région de Tal Mashti al-Nour au sud de la ville d’Ein al-Arab (Kobani) et dans la région de Sarin au nord d’Alep et la ville d’Ein Issa et le village de Khirbet al-Ushaq dans le nord de Raqqa.

Lire Aussi:  [Video] - Manuel Valls: Ce sont les juifs qui doivent commander en France

Les forces françaises ont récemment augmenté l’envoi de forces et d’équipements militaires d’Irak vers la Syrie, ajoutant que des dizaines de véhicules blindés transportant des soldats français ont été vus dans la ville de Manbij dans la province d’Alep, dans la province de Deir Ezzur, à Hasaka et d’autres régions contrôlées par les milices dirigées par les États-Unis.

Des informations intelligentes ont rapporté samedi que les forces françaises avaient effectué une visite au champ de Kandal dans l’ouest de Raqqa, au nord-est de la Syrie, sous le contrôle des milices soutenues par Washington.

Il a ajouté que les forces françaises avaient quitté leur base dans la ville de Manbij, dans le nord d’Alep, pour installer une base de sécurité dans l’ouest de Raqqa, ajoutant que près de 140 milices seraient sous la surveillance des forces françaises.

Lire Aussi:  Scandale: Selon un journal Allemand, l’Afrique verse 400 milliards d’euros par An à la France