Un gagnant de loterie arrêté pour avoir déversé 200 000 $ de fumier sur la pelouse de son ex-patron

Un homme de l’Illinois a été arrêté pour possession de 224 000 $ de fumier sur la propriété de son ancien employeur, seulement deux semaines après avoir gagné 125 millions de dollars à la loterie et quitté son emploi.

Brian Morris, âgé de 54 ans, de la petite ville de Clarendon Hills dans le comté de Dupage, a acheté plus de 20 000 tonnes de fumier et a demandé à ce qu’il soit jeté sur la propriété de son ancien patron, prétendant que c’était sa résidence.

Des douzaines de camions remplis de fumier sont apparus devant la maison vers 06h00 ce matin et ont commencé à déverser leur cargaison malodorante sur la pelouse de la propriété.

Lire Aussi:  Australie: Un homme égorge un nouveau né pour sucer seul les seins de sa femme

George Fitzgerald, l’ancien employeur de M. Morris, a été réveillé par le bruit des véhicules sur sa propriété et a rapidement appelé la police.

Malheureusement, il a fallu plus de 15 minutes à la police pour arriver sur le site et plus de 10 000 tonnes de fumier avaient déjà été déversées entre-temps.

Brian Morris se tenait juste de l’autre côté de la rue et riait quand la police arriva, et il vint rapidement confesser sa responsabilité et expliquer ses motivations.

Le lieutenant Frank Meyers, un porte-parole du département de police de Clarendon Hills, a rencontré la presse quelques heures plus tard pour expliquer les motivations derrière ce crime étrange.

Lire Aussi:  Déclaré mort pendant 30 minutes, un homosxxuel révèle ce que DIEU lui a dit sur l'homosexualité

« L’accusé nous a dit qu’il travaillait pour la victime depuis 17 ans et qu’il était traité comme une merde. Il dit qu’il a dû subir ses mauvais traitements parce qu’il avait besoin d’argent, mais que maintenant qu’il a gagné 125 millions de dollars, il était temps de se venger.  »

Brian Morris avait attiré beaucoup d’attention médiatique il y a deux semaines après avoir remporté 125 millions de dollars à la loterie Powerball Multi-state.

Interrogé par les organisateurs sur ce qu’il ferait avec l’argent, il avait simplement répondu: « Lis juste les nouvelles, tu verras ».

Il a été libéré sous caution quelques heures après son arrestation, et a déclaré aux journalistes de « rester vigilants », affirmant qu’il avait « quelques autres farces à tirer au cours des prochaines semaines ».

Lire Aussi:  Pour sa demande en mariage, elle exige une Range Rover à celui qui est capable

Source : World Daily Report USA