L’Afrique du Sud retire son ambassadeur d’Israël après l’attaque meurtrière de gaza

3

L’Afrique du Sud a retiré son ambassadeur en Israël à la suite du meurtre de manifestants palestiniens à la frontière de Gaza.

Dans un communiqué, le gouvernement sud-africain dit qu’il condamne dans les termes les plus forts possibles le dernier acte d’agression violente perpétré par les forces armées israéliennes.

Le communiqué indique que plus de 40 personnes ont été tuées à la suite d’une manifestation pacifique contre l’inauguration provocatrice de l’ambassade américaine à Jérusalem.

Il poursuit en disant: “Compte tenu de la gravité aveugle et sans gravité de la dernière attaque israélienne, le gouvernement sud-africain a pris la décision de rappeler l’ambassadeur Sisa Ngombane avec effet immédiat jusqu’à nouvel ordre.”

Le communiqué de presse indique également que l’Afrique du Sud réitère son point de vue selon lequel les Forces de défense israéliennes doivent se retirer de la bande de Gaza et mettre fin aux incursions violentes et destructrices dans les territoires palestiniens.

Le gouvernement a également réitéré les appels lancés par plusieurs États membres de l’ONU en faveur d’une enquête indépendante sur les massacres, en vue de demander des comptes aux responsables.

Plus tôt aujourd’hui, les États-Unis ont officiellement ouvert leur ambassade en Israël à Jérusalem.