Un nouveau complot se trame pour mener une nouvelle attaque chimique en Syrie

Une autorité militaire russe a fait état de l’intention des terroristes actifs dans le sud de la Syrie, qui prépareraient des attaques chimiques simultanées contre les forces gouvernementales syriennes.

« Ces attaques chimiques devront avoir lieu à Deraa, à Baath et dans leur périphérie », précise cette autorité militaire russe citée par Sputnik.

« Le groupe terroriste Front al-Nosra a apporté son soutien aux frappes conjointes contre les gouvernementales syriennes en accusant Damas d’avoir violé la trêve », a poursuivi cette source avant de préciser que les terroristes, soutenus par les États-Unis, envisageaient de créer une région autonome en terre syrienne.

L’ASL et le Front al-Nosra disposent selon lui, de près de 12 000 hommes et de nombreux équipements militaires, qui sont importés d’Israël et de la Jordanie.

Lire Aussi:  Pourquoi le pouvoir Français veut retirer Ali Bongo du pouvoir à tout prix

Un centre de coordination entre les États-Unis, la Russie et la Jordanie à Amman a fait part aux autorités américaines des attaques successives contre les forces gouvernementales syriennes dans le sud, mais jusqu’à présent rien n’a été fait pour empêcher ces attaques.

Sputnik