L’Ouganda suspend 23 stations de radio pour «promotion de la sorcellerie.»

La Commission des Communications de l’Ouganda a suspendu 23 stations de radio pour la publicité et la promotion de la sorcellerie.

Qualifiant les stations de «normes minimales de diffusion», la commission a déclaré qu’elles avaient ignoré un avis public de 2014 mettant en garde les radiodiffuseurs contre la promotion de la sorcellerie.

Il a ajouté que les stations avaient permis un comportement frauduleux en accueillant des guérisseurs présumés dans l’émission. Pamela Ankunda, porte-parole de la commission, a déclaré à l’East African que les stations seraient autorisées à reprendre leur antenne si elles acceptaient de se conformer aux normes de diffusion.

Lire Aussi:  Des opposants à Mugabe libérés sous caution au Zimbabwe

Selon le site d’information, l’Ouganda compte environ 270 stations de radio et la concurrence pour la publicité est féroce. Certaines stations ougandaises ont accepté des publicités d’herboristes et de personnes qui vendent des charmes, ce qui a provoqué des allégations de sorcellerie.