Les «Terminators» au service de l’armée russe: le fabricant fixe la date de livraison

Testés avec succès en Syrie contre les djihadistes de Daech, les véhicules blindés de soutien Terminator sont déjà en train d’être «fabriqués en série» afin d’entrer bientôt en service au sein de l’armée russe. Le fabricant des BMPT a fixé une date précise de livraison.

Le contrat prévoyant la livraison pour le ministère russe de la Défense des véhicules de combat de soutien de chars (BMPT) «Terminator», sera honoré début 2019. Le premier lot sera livré en mars ou en avril prochains, a rapporté à Sputnik le service de presse d’Uralvagonzavod, le fabricant de ces véhicules.

«Le contrat est à long terme et le nombre de véhicules achetés pour le ministère de la Défense lui sera transmis début 2019», a déclaré un représentant de l’entreprise.

Lire Aussi:  Les USA emploient en Afghanistan une arme jusque-là inconnue? (Vidéo)

Selon l’interlocuteur de l’agence, les BMPT sont déjà en train d’être «fabriqués en série». Pourtant, la source a gardé secret sur le nombre exact de véhicule.

Le BMPT Terminator de 44 tonnes est un véhicule de combat russe conçu sur la base du châssis du char de combat T-72. Il est destiné à la protection des unités blindées. Il est équipé de deux canons automatiques 2A42 de 30 mm, d’une mitrailleuse, de deux lance-grenades et de quatre missiles Ataka. Il était jusqu’à présent destiné à l’exportation, c’est donc la première fois que l’armée russe commande des véhicules de ce type pour ses propres besoins.

Lire Aussi:  Quel vent amène une frégate furtive française de type La Fayette en mer Noire?

Le «Terminator» a été testé sur le terrain en Syrie et a été utilisé lors de combats contre les djihadistes de Daech.