La Corée du Nord prépare un essai surprise de missile balistique pouvant atteindre l’Amérique

357

La Corée du Nord se prépare à lancer un missile balistique intercontinental d’une portée dépassant les 7000 kilométres.

Il s’agirait d’un modèle nouveau pouvant emporter des têtes multiples (de 2 à 5).

La préparation de cet essai a longtemps été entravée par une série d’accidents et d’échecs, souvent imputés à des tentatives de sabotage.

Cependant, certains médias officiels à Pyongyang ont commencé à faire allusion à l’essai de tous les essais, celui d’un ICBM en soulignant qu’historiquement, les États-Unis n’ont jamais osé s’attaquer à des pays possédant l’arme nucléaire et des missiles balistiques à longue portée.

ICBM missile balistique intercontinental

Le président russe Vladimir Poutine condamne les tests missile. Mais, Mr. Poutine, lors de son voyage en Chine, a déclaré que «intimider» la Corée du Nord n’était pas le bon chemin.

PARTAGER SUR