Le gouvernement du Burundi a ordonné à tous les couples non mariés de se marier avant fin 2017

509

Le gouvernement du Burundi, le vendredi 27 mai 2017, oblige tous les couples non mariés du pays à se marier ou à faire face à des poursuites judiciaires.

L’ordre qui vise à inculquer de bonnes mœurs à la société a été publié par le ministère de l’Intérieur le vendredi 27 mai 2017. Selon Terence Ntahiraja, porte-parole du ministère de l’Intérieur, l’ordre est de freiner les mariages illégaux, la polygamie, la bigamie et aussi prévenir des centaines des écolières en train de tomber enceinte.

Le gouvernement burundais a donné à tous les couples non mariés jusqu’à la fin de l’année 2017 pour légaliser leurs relations ou faire face à la loi.

Au début du mois de mai, le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, a lancé une campagne pour moraliser la société afin de rapprocher le pays de Dieu. Selon le gouvernement burundais, seuls les mariages sanctionnés par l’église et l’État étaient la solution aux problèmes auxquels est confrontée la nation

Le rapport indique que le pays a commencé à organiser des mariages de masse afin d’aider les couples pauvres à se marier.

PARTAGER SUR