Peine de mort à toute personne impliquée dans la justice populaire dans un projet de loi au ….

206

Ghana : Un cabinet d’avocat en Accra proposera bientôt un projet de loi au parlement Ghanéen sur la punition par une peine de mort à toute personne qui sera impliquée dans une justice populaire qui entraînera la mort de la victime.

Dans ce projet de loi, toute personne qui sera filmé en train de : jeter des pierres, Battre, incendiant, poursuivant un individu soupçonné de vol ou quoi que ce soit qui mènera à la mort de l’individu, sera condamnée à mort par pendaison. ce projet de loi fait aussi clairement savoir quiconque est témoin de l’incident sans offrir de l’aide à l’individu sera condamné à 5 ans de prison .

Ce projet de loi vient après qu’un jeune capitaine de l’armée ghanéenne a été brutalement tué par une foule en colère après avoir été accusé faussement d’être un voleur et un assassin.

Le cabinet d’avocats nous a dit qu’il reste encore certains point à savoir sur quel degré d’implication serait condamnées par la pein de mort. Selon nos sources,  la plupart des députés appuient déjà ce projet de loi à la fois de l’opposition et du partie au pouvoir.

Si cette loi est adoptée, ce sera une première dans les pays sub-sahariens où l’on peut être brutalement assassiné juste sur simple soupçon de vol alors que tous ceux qui ont participé ne seront pas poursuivi .

PARTAGER SUR