Pour prouver qu’elle n’a pas peur des USA, la Corée du Nord teste un nouveau missile balistique intercontinental

La Corée du Nord montre une fois de plus qu’elle refuse de se laisser intimider. Elle a procédé ce matin à un tir de missile depuis son port de Sinpo sur la côte est, face à la mer du Japon. L’engin a explosé presque immédiatement après son lancement, selon les armées sud-coréenne et américaine. Le type de ce missile n’a pas encore été déterminé.

Même raté, un essai est un pas de plus qui permet de faire progresser le programme nucléaire et balistique nord-coréen. L’arrivée d’un porte-avions américain, et de l’évocation par les Etats-Unis de la possibilité de frappes préventives n’ont visiblement pas suffi à dissuader Pyongyang.

Lire Aussi:  Des armes et des équipements russes sont en route pour Paris

RFI