Un bateau turc a coulé un navire de renseignement de la Flotte russe en mer Noire

1080

Les garde-côtes turcs ont réussi à secourir tous les membres d’équipage de ce dernier du navire de renseignement Liman de la Flotte russe .

Les 78 membres d’équipage du navire de renseignement Liman de la Flotte russe de la mer Noire, qui a fait naufrage jeudi, ont été sauvés. 63 personnes ont été secourues par les garde-côtes turcs et 15 par le navire Youzarif H qui a provoqué la collision, annonce le service de presse du premier ministre turc dans un communiqué dont Sputnik a obtenu une copie.

« La direction générale des garde-côtes a annoncé que le cargo Youzarsif-H, de 81 m de long, battant pavillon du Togo et transportant du bétail, a percuté le navire de renseignement russe Liman près de l’entrée dans le détroit du Bosphore. Après avoir reçu des signaux SOS, les sauveteurs du Service des garde-côtes ont été dépêchés sur place. Sur les 78 membres d’équipage du navire de renseignement russe, 63 ont été secourus par les sauveteurs et 15 par l’équipage du Youzarsif-H », indique le communiqué.

Selon les sauveteurs turcs, l’équipage du navire russe est sain et sauf.

L’état-major général de l’armée turque a annoncé que la collision avait été provoquée par un brouillard très épais. Le navire russe a coulé peu après la collision.

Le navire russe Ulus-Star, qui se trouvait à 1,5 mille marin du lieu du naufrage, a acheminé les membres d’équipage vers la base de la Flotte russe de la mer Noire.