L’administration Trump va vendre des avions au Nigeria

L’administration Trump devrait faire avancer son plan de vente d’avions de haute technologie au Nigeria afin d’appuyer sa lutte contre Boko Haram, malgré les préoccupations liées aux abus commis par les forces nigérianes.

Le Congrès devrait recevoir une notification formelle dans quelques semaines, validant un accord avec le Nigeria que l’administration Obama avait voulu sans aller jusqu’au bout.

Selon les autorités américaines, le Nigeria pourrait acheter jusqu’à 12 avions légers d’attaque dotés d’un équipement de ciblage sophistiqué pour près de 600 millions de dollars. Tous les termes de l’accord n’ont pas été révélés.

Le Conseil national de sécurité travaille sur le dossier et le président Donald Trump a clairement indiqué son intention de l’approuver.

Lire Aussi:  Les états-unis développent une nouvelle arme capable d'anéantir la Russie en quelques heures

Les ventes d’armes et d’équipements militaires à plusieurs pays devraient également être approuvées une fois que la Maison Blanche aura finalisé la revue des différents contrats.

Les Etats-Unis ont suspendu les ventes d’armes au Nigéria et la formation des troupes nigérianes sous le régime de Goodluck Jonathan.

Cette décision a été prise suite à des inquiétudes sur les traitements infligés aux civils et aux rebelles arrêtés. Plusieurs ONG ont fait état de mauvais traitements. Abuja a toujours nié ces allégations.