Un égyptien tortures sa femme brutalement parce qu’elle a créé un compte Facebook

Un homme égyptien a brutalement torturé sa femme et l’a enfermée en découvrant qu’elle a mis en place une page Facebook après avoir refusé de créer un compte pour elle.

Selon les forces de sécurité égyptiennes, Asmaa Samir a été brutalement torturée par son mari Mustafa Raafat qui l’a attachée avec des cordes et l’a enfermée dans sa maison pendant trois jours en la privant de nourriture et de boissons et en la torturant en utilisant des outils tranchants. 

Au cours de l’interrogatoire, Raafat a déclaré que sa femme avait ouvert trois comptes en utilisant de fausses noms féminins, car elle voulait voir s’il le tricherait, ajoutant qu’il la punissait en la battant. Il a nié les rapports qu’il l’avait affamé.

De nombreuses organisations de défense des droits des femmes ont demandé que l’homme soit jugé après un rapport médical révélé qu’il avait gravement blessé sa femme.

Plusieurs avocats ont également déclaré qu’ils étaient prêts à représenter la victime pro bono, alors que de nombreux Egyptiens ont pris Twitter pour exprimer leur solidarité avec elle et ont appelé le procureur général égyptien et les autorités compétentes à emprisonner Raafat.