Confidence: j’ai anticipée la mort de mon mari pour hériter de ses biens.

Je m’appelle Kojula Amanda, j’ai 45 ans ; je suis aide-soignante dans une clinique et marie depuis plus de 7 ans a monsieur Pondie Dieudonne qui, quand à lui est un homme d’affaire très connu.

Malheusement pour moi j’ai plutôt connue un mariage triste à cause du fait que je n’arrive pas a concevoir de mon mari malgrétous les traitements possible que j’ai suivi. Entre temps, ma belle-mère en avait déjà marre de moi et menaçait tout le temps de chercher une seconde épouse pour son fils ; et j’étais prise de panique d’êtredéshéritée de tous les biens de mon mari au cas où la seconde épouse arrive à lui donner l’enfant qu’il cherche tant avec moi.

Quelques semaines plus tard, mon mari est tombe malade ; et comme il était de coutume, il se soignait toujours dans la clinique ou je travaillais ; une foisarrivéeà l’hôpital, j’ai complote avec le docteur pour lui administrer une surdose ; et c’est ce qui va entrainer sa mort.

Paradoxalement, je me sens mal dans ma peau et ma consciences me juge d’avoir tué mon mari s’il vous plait chers lecteurs j’ai besoin de vos conseils précieux ; que faire pour me libérer de ce poids ?