Breaking News : Trump déclare la guerre à la Russie

14543

Le président américain Donald Trump a clairement annoncé une toute nouvelle Guerre Froide entre les Etats-Unis et la Russie le 14 février 2017 et les Etats-Unis continueront de les harceler jusqu’à ce que la Russie se conforme à deux conditions qui seraient non seulement humiliantes pour la Russie (et pour la grande majorité de ses concitoyens). Cela serait aussi profondément immoral. L’une de ces deux conditions semble quasiment impossible et même si elle ne l’était pas, elle reste profondément immorale. Pour Vladimir Poutine, accepter l’une de ces deux conditions, serait non seulement une violation de son point de vue très souvent exprimé, mais le peuple Russe se mettrait à mépriser la politique américaine bien plus que le Kremlin à l’heure actuelle. Les russes soutiennent Vladimir Poutine jusqu’à la mort. (Cet article a pour objectif d’expliquer mon point de vue.)

La demande de Trump N°1: « Restituez la Crimée »

Afin de mieux comprendre la perspective russe en rapport avec ces deux problèmes (que n’importe quel américain ou européen doit comprendre pour admirer l’ignorance spectaculaire et renversante de Trump en ce qui concerne ce problème), qui est le problème de la Crimée (qui pendant des centaines d’années faisait partie de la Russie mais qui a été arbitrairement transférée à l’Ukraine en 1954 par le dictateur soviétique. Désormais les Etats-Unis impose leur diktat que la Crimée doit être rendue à l’Ukraine), deux vidéos sont essentielles pour mieux comprendre la situation :

La première vidéo ci-dessus présente la façon dont les Etats-Unis ont fomenté le coup d’état qui a violemment renversé le président Ukrainien démocratiquement élu en février 2014, sous couvert de «la révolution démocratique», et qui en réalité n’en était pas une. Cette révolution a été organisée par le Département d’Etat américain en 2011 et a commencé à être organisée au sein de l’ambassade américaine à Kiev le 1er mars 2013. Le chef de la firme privée de la CIA, Stratfor, l’a à juste titre qualifié de «coup d’État le plus flagrant de l’histoire».

Aller sur la 2’eme page ci-dessous pour lire la suite …

1
2
3
PARTAGER SUR