L’auteur de la fusillade en Floride dit avoir été sous contrôle mental de la CIA « pour rendre les gens racistes »

113

L’auteur présumé de la fusillade vendredi à l’aéroport international de Fort Lauderdale, en Floride (cinq morts, huit blessés), est un ancien soldat souffrant de troubles mentaux, rapporte NBC News.

Le tireur a été identifié sous le nom d’Esteban Santiago. C’est un ancien soldat américain de la Garde nationale de Porto Rico et de l’Alaska, a indiqué à l’AFP un responsable du ministère de la Défense. Le suspect a quitté l’armée en août dernier. Il a été déployé en Irak d’avril 2010 à février 2011. Il souffre depuis de troubles mentaux et a été soigné en Alaska, a confié son frère Brian à NBC News, précisant que celui-ci était « pro-américain ».

Selon des enquêteurs fédéraux cités par CBS News, un homme correspondant au signalement d’Esteban Santiago est entré il y a deux mois dans un bureau du FBI à Anchorage, affirmant aux autorités qu’il avait été forcé par la CIA à travailler pour le groupe Etat islamique. Préoccupés par son état mental, les agents du FBI avaient conduit l’individu dans un hôpital psychiatrique.

Des sources fédérales ont indiqué à NBC News que le jeune homme avait probablement agi seul et que la piste terroriste était pour l’instant écartée.

Esteban Santiago a froidement abattu cinq personnes et blessé huit autres dans le terminal des arrivées de l’aéroport de Fort Lauderdale, près de Miami avant de se coucher au sol et de se rendre à la police une fois à court de munitions. Il avait une carte d’identité militaire sur lui.

7sur7

PARTAGER SUR