les chercheurs indiens auraient decouvert une maniere de ressusciter des morts via les methodes traditionnelles…

Les autorités de l’Etat indien de l’Uttarakhand se lancent à la recherche de l’herbe de vie”. Tant décrite dans les légendes, cette plante qui pousserait dans les montagnes de l’Himalaya aurait la vertu de ressusciter les morts.

La bagatelle de 250 millions de roupies (3,4 millions d’euros) a été octroyée pour retrouver la plante légendaire capable de ramener les morts à la vie, a annoncé à la presse le ministre indien de la Médecine alternative de l’Etat de l’Uttarakhand, Surendra Singh Negi.

Nous devons essayer et nos efforts ne seront pas vains tant que nous sommes sûrs de pouvoir trouver cette plante“, a-t-il déclaré.

Et de préciser que la mission débutera en août et sera menée dans l’Himalaya, près de la frontière avec la Chine. C’est ici, à en croire les légendes, que pousse l’herbe “magique”.

Connue sous le nom de “Sanjivani booti” (l’herbe qui donne la vie), la plante pousse dans l’Himalaya, d’après les légendes, elle s’illumine la nuit et possède des vertus curatives exceptionnelles. Dans les épopées mythologiques dédiées au parcours de Râma, on raconte que le dieu-singe Hanoumân a apporté cette herbe pour sauver la vie de Lakshmana, frère cadet de Râma.

Or, de nombreux spécialistes de la médecine traditionnelle ayurveda se montrent sceptiques face à cette initiative et rappellent que de nombreuses tentatives de retrouver l’herbe avaient été entreprises par le passé et toutes se sont soldées par un échec. D’abord personne ne sait à quoi cette plante ressemble et puis il n’est pas exclu qu’il ne s’agisse que d’une légende, notent-ils.

Ces derniers temps, l’intérêt pour la médecine traditionnelle est en vogue en Inde. Le premier ministre du pays, Narendra Modi, a déjà déclaré son empressement de soutenir et de promouvoir ces savoirs traditionnels et a même créé le nouveau poste ministériel, celui du yoga et de l’ayurveda.