«Israël veut neutraliser l’Algérie pour conquérir l’Afrique»

1571

Algeriepatriotique a appris d’une source diplomatique africaine qu’Israël a engagé une vaste offensive en Afrique, dont la finalité pourrait avoir une relation directe avec l’Algérie. Plus grave, l’Etat hébreu n’agit pas seul dans cette stratégie «élaborée secrètement entre Israël et la France avec l’apport financier du Qatar et de l’Arabie Saoudite», précise notre source.

Le Maroc, quant à lui, «constitue le cheval de Troie». Notre source souligne que la situation politique floue qui prévaut en Algérie, a encouragé Israël à lancer cette offensive, car Tel-Aviv pense que notre pays «est fragilisé par l’absence de succession au président Bouteflika» et prédit que «les événements vont se précipiter dans les mois à venir».

«Tout est fait pour neutraliser l’Algérie économiquement, diplomatiquement et militairement», met en garde notre source, qui rappelle le contexte régional défavorable à l’Algérie et qui conforte cette hypothèse.

«La situation au Mali ne va pas s’arranger et Israël s’y emploie, avec l’aide de ses alliés occidentaux et arabes, en sabotant les accords de paix», relève encore notre source, qui note que parallèlement au dossier malien, «la France ne veut pas lâcher le morceau en Libye», où elle vient de perdre trois de ses agents secrets à Benghazi. Pour ce diplomate africain chevronné, Israël «a testé l’armée algérienne et continuera à le faire parce qu’il espère trouver la faille».

L’attaque du site gazier de Tiguentourine, en janvier 2013, fait partie de ces opérations qui visent à jauger les capacités de réaction de l’ANP qui empêche la matérialisation de ce plan diabolique, grâce à son expérience redoutable, à son extrême efficacité sur le terrain et aux moyens matériels et humains colossaux dont elle dispose.

AWDNEWS.