Washington fournis Daech secretement des missiles « Taw » pour abattre les blindés russe.

Les efforts de guerre de Hachd al-Chaabi pour libérer la ville stratégique de Tal Afar des mains des terroristes de Daech ont suscité la réaction des Américains. Ils viennent de doter les terroristes de missiles « Taw ».

L’armée et les forces de sécurité irakiennes ont progressé vers Mossoul depuis l’axe sud de la ville. Dans la foulée, le village d’Ali Rache, situé à 7 kilomètre au sud-est de la ville Mossoul a été libéré. Mais depuis quand Tal Afar est-elle placé comme étant une priorité stratégique ?

Les forces de mobilisation populaires ont lancé il y a trois jours une offensive pour reprendre la ville qui se trouve à 55 km de Mossoul. L’opération vise surtout à couper les voies d’approvisionnement des terroristes à Mossoul via Raqqa en Syrie.

Lire Aussi:  L’auteur de la fusillade en Floride dit avoir été sous contrôle mental de la CIA « pour rendre les gens racistes »

Un responsable sécuritaire irakien a déclaré que Daech s’est réarmé et qu’il a reçu ces 48 dernières heures une énorme quantité d’armes et de munitions pour endiguer l’opération de la libération de Tal Afar.

Le journal saoudien Asharq al-Awsat a rapporté que les terroristes de Daech ont reçu à Tal Afar des missiles anti blindés Taw via le truchement  de Tel Aviv et ils se préparent à une longue guerre.

Il y a deux jours le président turc, Reccep Erdogan a mis en garde les forces de mobilisation populaire irakienne contre toute  » tentative de prendre le contrôle de Tal Afar ».

Source