Obama, Nobel de la paix et recordman de vente d’armes à l’Arabie saoudite

Le président américain Barack Obama, prix Nobel de la paix, peut se targuer d’un triste record: les ventes d’armes américaines à l’Arabie saoudite n’avaient jamais été aussi importantes depuis 70 ans…

Le montant total des ventes d’armes à l’Arabie saoudite sous l’administration de Barack Obama est estimé à plus de 115 milliards de dollars, soit le chiffre le plus élevé enregistré aux Etats-Unis au cours des soixante-dix dernières années, indique un rapport du Centre de politique internationale (CIP).

Depuis janvier 2009, les Etats-Unis et l’Arabie saoudite ont signé 42 contrats de vente d’armes et d’équipements militaires, y compris de munitions de petit calibre, de chars, d’hélicoptères, de navires et de missiles sol-air. En outre, Washington s’est engagé à assurer une assistance technique et la formation des soldats saoudiens.

Lire Aussi:  La Chine propose l'abandon du francs CFA en faveur du Yuan la monnaie Chinois

D’après le rapport, la majeure partie des équipements en question n’a pas encore été livrée à l’Arabie saoudite. Toujours est-il que l’administration de Barack Obama a donné en août le feu vert à une nouvelle transaction en matière d’armements, dont le montant s’élève à 1,15 milliards de dollars.

« Le retrait de cette offre ou la suspension provisoire des ventes d’armes et des services évaluées à plusieurs dizaines de milliards de dollars pourraient être un signal clair appelant l’Arabie saoudite à arrêter ses frappes aveugles (au Yémen, ndlr) et à prendre des mesures afin d’éviter de nouvelles victimes, notamment parmi la population civile », souligne l’auteur du rapport, William Hartung.

Lire Aussi:  Le Soudan du Sud dit à l'ONU être prêt au retour du chef rebelle Machar

Le rapport se base sur des données fournies par la Defense Security Cooperation Agency (DSCA) au sein du département de la Défense des Etats-Unis. La publication de ce rapport dans son intégralité est prévue le 8 septembre.

Source