Coup d’état en Turquie: la tentative de l’armée échoue, le bilan est catastrophique (photos)

C’est à travers un communiqué publié dans la soirée du vendredi qu’une partie de l’armée a affirmé “avoir pris le pouvoir pour le maintien de l’ordre démocratique et les droits de l’homme”.

Le communiqué a été relayé par les chaînes de télévision turques, l’armée a ajouté que toutes les relations internationales étaient maintenues et que l’état de droit devait rester une priorité.

Depuis lors, l’actualité a beaucoup évolué, après l’appel du président aux populations à descendre dans les rues pour s’opposer à cette tentative de putsch. Ce sont des milliers de turcs qui ont répondu à l’appel.

Les-soutiens-a-Erdogan-s-opposent-a-l-armee-a-Ankara3-768x512

Il y a eu des affrontements, qui ont donné lieu à des scènes de violences inédites à Ankara et Istanbul. Le bilan est catastrophique, on enregistre au moins 90 morts et 1.154 blessés, dont de nombreux civils, selon l’agence de presse pro-gouvernementale Anatolie. Du côté de l’armée, 1.563 militaires turcs ont été arrêtés en lien avec la tentative de putsch.

Lire Aussi:  Libye: les jihadistes de l'EI ont occupé brièvement le centre de Sabrata

Les-soutiens-a-Erdogan-s-opposent-a-l-armee-a-Ankara2-768x512

Le président Recep Tayyip Erdogan, a anticipé son retour de vacances. Accueilli à l’aéroport d’Istanbul en provenance de Marmaris (ouest) par une foule compacte de sympathisants, M. Erdogan a adopté une attitude de défi, prédisant l’échec de la rébellion et assurant qu’il continuerait à assumer ses fonctions “jusqu’à la fin”. 

Les-soutiens-a-Erdogan-s-opposent-a-l-armee-a-Ankara4-768x512 Les-soutiens-a-Erdogan-s-opposent-a-l-armee-a-Ankara7-768x512 Les-soutiens-a-Erdogan-s-opposent-a-l-armee-a-Ankara-300x200@2x Scene-de-liesse-a-Istanbul7-768x512

“Ceux qui sont descendus avec des chars seront capturés car ces chars ne leur appartiennent pas”, a ajouté le président, fort du soutien de ses partisans qui ont massivement répondu à son appel à descendre dans les rues d’Ankara, Istanbul et Izmir pour contrer le putsch.