L’armée chinoise recrute grâce au rap ! (Vidéo)

Depuis quelques années déjà, “L’armée populaire de libération” manque de jeunes recrues pour défendre la Chine en cas de crise, en cas de guerre ou de désobéissance civile. Bien décidée à reprendre sa marche en avant, elle sort l’artillerie lourde et opte désormais pour une communication agressive via internet en proposant un clip visant à recruter de nouvelles têtes, un rap qui risque fort de faire le tour de la toile dans les prochaines heures.

Baptisée « Déclaration de bataille », la chanson aux accents hip hop qui illustre le clip explique à quel point c’est un honneur et un privilège de défendre son pays en rejoignant ses forces armées. Le texte est simple et ne laisse aucun doute sur le fait que la destinée de chaque jeune citoyen chinois est de devenir militaire.

« Il y a toujours une mission dans votre esprit, il y a toujours un ennemi dans les parages … » sont les premières paroles du nouveau rap patriotique qui devient un véritable hymne à la guerre une fois le refrain entamé.

Notons que ce n’est pas la première fois que le pouvoir chinois a recours à la musique rappée pour faire passer des messages. En décembre dernier, la télévision d’État (CCTV) diffusait déjà un clip vantant les mérites de la politique anti corruption mise en place par le Président Xi Jinping.

Selon un porte-parole de l’APL, cette vidéo pédagogique doit donner envie aux jeunes de protéger et servir mais servira également à démentir le rumeurs selon lesquelles l’armée chinoise est technologiquement en retard par rapport à ses “rivaux” en montrant par exemple des jets de rockets sensés inspirer le respect.

L’armée populaire de libération compte actuellement 2 millions d’employés (selon elle-même) et peine à recruter depuis longtemps, la faute en grande partie à la faiblesse des salaires qu’elle propose : un colonel après 30 ans de carrière au sein de l’institution pourra espérer toucher l’équivalent de 1.390$ par mois, un salaire environ 10 fois inférieur à celui d’un homologue américain.

Source : Quartz

Et voici le clip !