Video: Mort du chanteur congolais Papa Wemba après un malaise sur scène

« Papa Wemba est mort ». Stupeur ce dimanche matin à Abidjan (Côte d’Ivoire), lors du FEMUA (Festival des musiques urbaines d’Anoumabo) : la star de la musique congolaise Papa Wemba, âgée de 67 ans, s’est écroulée sur scène lors du concert de clôture devant des milliers de spectateurs, avant de mourir peu après, a annoncé la radio locale Okapi, comme en témoignent les images de la télévision ivoirienne, qui diffusait le concert en direct.

VIDEO. Malaise fatal pour Papa Wemba à Abidjan
« Il est monté sur scène vers 5h10 du matin (7h10, heure française) après une longue soirée de concerts. Il s’est effondré à 5h24 alors qu’il entamait sa troisième chanson », témoigne l’envoyée spéciale du Parisien sur place. Il a été déclaré mort deux heures plus tard. « Il était arrivé mercredi à Abidjan et avait enchaîné les interviews, promotions télé et signatures d’autographes sans donner de signes de fatigue », poursuit notre reporter.

A’Salfo, le leader du groupe ivoirien Magic System, à l’origine du festival, et le ministre ivoirien de la Culture, ont donné une conférence de presse ce dimanche en fin de matinée à Abidjan pour confirmer la mort du « père » de la rumba congolaise. Ils ont adressé leurs condoléances à la famille du chanteur et au peuple congolais.

Le Femua, festival organisé à Abidjan du 19 au 24 avril, était la première grande manifestation culturelle après l’attentat qui a fait 19 morts mi-mars dans la station balnéaire de Grand-Bassam.

Source : Leparisien