L’Arabie Saoudite vise à reconnaître Daesh comme un Etat

Riyad estime réunies les conditions prévues par le droit international pour considérer Daesh comme un etat. L’Arabie Saoudite souhaiterait être le premier pays à reconnaître l’Etat Islamique, une initiative saluée par Adel ben Ahmed al-Joubeir,ministre des Affaires étrangères du royaume.

Dans un communiqué, le ministre saoudien des Affaires étrangères évoque « une décision courageuse » qui contribue à la paix dans la région ».
«Le gouvernement considère que les critères de droit international pour une reconnaissance de l’État Islamique sont remplis:il y a un territoire, une population et un gouvernement», a dit la chef de la diplomatie saoudien lors d’une conférence de presse.
L’Arabie saoudite, principal soutien de l’EIIL
Sur le plan idéologique d’abord, les thèses défendues par l’EIIL s’inspirent du wahhabisme, qui est la doctrine religieuse officielle du royaume.

Lire Aussi:  Corée du Nord : Pyongyang annonce un essai réussi de bombe nucléaire H

Aussi bien aux niveaux des règles régissant la société que des relations avec les autres, notamment les minorités, l’EIIL épouse les théories des cheikhs wahhabites, dont beaucoup de fatwas rétrogrades (décrets religieux) sont allègrement appliquées par les chefs religieux de l’organisation.

Cette convergence idéologique explique le fait que la plupart des réseaux de financement de Daech se trouvent ou prennent leur source en Arabie saoudite, plus particulièrement dans les cercles religieux les plus rigoristes.

A LIRE AUSSI: Révélations de Snowden : comment les USA aident Israël et recrutent les djihadistes de l’EIIL

Source