Cameroun : Double attentat-suicide de Boko Haram dans l’Extrême-Nord, 6 morts

Au moins six personnes ont péri dans un double attentat-suicide de Boko Haram, dans l’Extrême-Nord du Cameroun.

L’Extrême-Nord du Cameroun de nouveau ensanglanté par un double attentat-suicide de Boko Haram. Au moins six personnes ont été tués et une trentaine blessés ce mercredi matin dans un double attentat-suicide à Nguetchewe, village de l’extrême-nord du Cameroun, selon une source sécuritaire.

Boko Haram commet régulièrement des attaques dans cette région camerounaise frontalière au Nigeria. Le Cameroun, le Niger et le Tchad participent à la lutte armée contre le groupe terroriste dirigé par Abubakr Shekau, prêtant ainsi main forte à l’armée nigériane. Mais pour le moment, Boko Haram semble toujours avoir une longueur d’avance et poursuit son périple meurtrier.

Lire Aussi:  Cameroun, Victimes de Boko Haram : des milliers de «morts-vivants» appellent à l'aide

A ce jour, le groupe terroriste a fait plus de 17 000 morts et poussé plus de 2 millions de personnes à se déplacer. Plus d’1 millions d’enfants sont descolarisés en raison des attaques régulières de Boko Haram.

A son arrivée à la tête du pays, le Président Muhamadu Buhari avais promis de débarrasser le pays de Boko Haram en trois mois. Mais cet objectif est loin d’être atteint.