Cameroun : Brenda Biya agressé au États-Unis par un taximan

Elle s´appelle Brenda BIYA. C´est la seul fille du président de la République Camerounais Paul Biya. Depuis quelques temps, cette jeune charmante fille donne de plus en plus ses nouvelles via les réseaux sociaux. C´est son temps. C´est sa génération. Quoi de plus normal!

Dans une récente vidéo où elle se dit être victime du racisme, elle affirme payer régulièrement 400 dollars US (Environ 250 000 Fcfa) de taxi pour rentrer à Beverly Hills où elle habite. Très furieuse, Brenda dénonce le mauvais traitement à elle infligé par un taximan d’ici le pays de l’uncle Sam. Lequel aurait refusé de la porter alors qu´elle avait promis prendre l´argent chez son chauffeur.

Lorsqu´on lit les réactions de ses compatriotes camerounais, ce n´est pas le problème de racisme que la fille du président soulève qui les irrite le plus. Certains sortent de leurs gongs, ne comprenant pas comment cette dernière peut se vanter de dépenser régulièrement 400$ pour le taxi face aux problèmes cruciaux qui gangrènent le pays gouverné par son père depuis plus de trois décennies. Pour beaucoup, il en ressort le portrait d´une jeune fille « gâtée », détachée de la réalité.

Brenda Biya ne manque pas de vanter le mérite de la justice américaine; « (…) quand même ce qui me plaît en Amérique, c’est qu’ils prennent ça très au sérieux…personne ne peut te traiter mal sans avoir des conséquences…c´est ça qui est bien » conclut-elle.

Via : Camer.be