Quand Israël met en garde la Russie : « Ne testez pas notre armée ! » …

Israël n’a aucune intention de renoncer à sa liberté opérationnelle en Syrie a assuré mardi le ministre israélien de la Défense, Moshé Yaalon.

« Nous avons clairement dit aux Russes que nous n’avons pas l’intention d’abandonner notre capacité à défendre nos intérêts. Ne testez pas notre armée ! », a mis en garde M. Yaalon.

Le président russe Vladimir Poutine s’est dit préoccupé lundi par les frappes de l’armée israélienne sur le territoire syrien, après les récents échanges de tirs de part et d’autre de la frontière entre les deux pays.

« Nous respectons les intérêts sécuritaires d’Israël mais nous sommes préoccupés par les attaques que mène l’Etat hébreu en Syrie », a déclaré le chef du Kremlin.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rencontré à Moscou le 21 septembre dernier le dirigeant russe pour évoquer le déploiement militaire russe en Syrie et de ses conséquences militaires pour l’armée israélienne.

Yaakov Tanenbaum – source : AWDNEWS