Les contre-sanctions russes menacent l’Occident d’une sévère dépression

Le président Poutine aurait transmis hier, à la Douma (parlement), un ensemble de lois jamais vues dans l’histoire moderne de la Russie, qui, une fois promulguées, créeraient un « cyclone économique » dans le monde occidental et plongerait les États-Unis et l’Union européenne dans une dépression immédiate, voire un effondrement économique pur et simple.

Ces nouvelles lois ont été établies par le Conseil de sécurité de la Fédération de Russie, qui a chargé le célèbre économisteSergueï Glaziev de l’élaboration de ce qui est étiqueté comme une « réponse ultime démilitarisée» de la Russie aux sanctions occidentales, considérées comme une agression par la Russie. Elles ordonnent à toutes les entreprises russes, publiques et privées, de cesser immédiatement de rembourser plus de 700 milliards $ de prêts à toute banque ayant la nationalité d’un pays appliquant des sanctions ou des menaces de sanctions contre la Russie, ou même ayant des succursales dans un tel pays.

Lire Aussi:  L'Iran menace Tel Aviv de créer «l'enfer pour les sionistes» après les frappes israéliennes en Syrie

Une fois adoptées, ces lois permettraient de récupérer l’argent perdu par la Russie suite à la manipulation par l’Ouest des prix mondiaux du pétrole et suite aux attaques contre le rouble. La manipulation occidentale a consisté à inonder le marché mondial du pétrole par plus de cinq millions de barils d’excédants par jour (par l’Arabie saoudite), en plus de la manipulation, par la New York Mercantile Exchange (NYMEX), à la baisse des prix du pétrole

Lire la Suite : Source