On l’a forcée dans la tombe de son mari pour qu’ elle couche avec lui. Le mort se serait levé !

Ha ! L’Afrique et ses coutumes.

Un homme a demandé comme dernière volonté avant son enterrement coucher avec sa veuve. Et sa veuve a été humiliée devant tout le monde. Comment peut-on aller jusqu’à cette extrême méchanceté pour humilier devant tout le monde une femme. Et cela, pour faire plaisir à un cadavre.

femme zimbabwe

C’est inacceptable. Les faits se sont produits dans une ville au Zimbabwé. La pauvre Sarah Simirayi de Svisvi n’a pas pu échapper au dernier vœu de son défunt mari. Celui de coucher avec son cadavre. Selon India today qui rapporte les faits, elle a été forcée à coucher avec son ex-mari … dans son cercueil … après sa mort … avant son enterrement.

Lire Aussi:  Une fille vêtue seulement d'une chemise blanche visite un parc de Taxi [Photo]

La jeune dame avait quitté son mari pour un autre homme, avant de revenir dans sa ville natale après avoir rompu avec l’homme. Peu de temps après son retour, son ex-mari Nanurayi mourut à 68 ans. Le défunt mari avait écrit donc sa dernière volonté. Il a demandé de la lire lors de ses funérailles. Dans cette note, il confie qu’il est mort parce qu’il avait le cœur brisé. C’est pourquoi, il a exigé de Sarah la satisfaction de son dernier souhait en couchant avec lui avant l’enterrement.

La pauvre Sarah a manifesté son refus, mais face à la pression, elle a dû céder et accepté d’accomplir la tâche, comme demandé par les parents. Ainsi, Sarah est descendue dans la tombe et s’est assise sur son défunt mari et a dû coucher avec son corps. Les parents disent que le mort a été en mesure de performer de manière ‘très satisfaisante’ en l’appelant « le plaisir Angélique »

Lire Aussi:  J'ai vi0lé une poule parce que je ne pouvais pas trouver une petite amie .